Sélectionner une page

Forum des usagers du port du Crouesty & plaisanciers des ports du Morbihan

Comment utiliser le forum
Vous devez être enregistré pour pouvoir créer des sujets et poster des réponses.
Pour vous enregistrer :

  • Cliquez sur “s’enregistrer”
  • Dans la fenêtre qui apparait notez un pseudo, votre adresse mail, indiquez que vous n’êtes pas un robot et cliquez sur le bouton “Inscription”.
  • Vous recevrez un mail avec 2 liens. Cliquez sur le premier (le plus long) afin de pouvoir confirmer votre inscription et réinitialisez votre mot de passe.
    Attention ce mail peut parfois mettre plusieurs minutes avant d’arriver dans votre boite mail.

Ensuite, cliquez sur “Se connecter” sur la page d’accueil du forum, pour visionner et participer au forum.

Vidéo d’aide pour créer un sujet et mettre un lien : Cliquez ici

Contacter l'administrateur du forum
[]
1 Step 1
Nom
no-icon
Prénom
no-icon
Téléphone
icon-phone
Message :
0 /
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
Quiz du marin SNSM
[]
1 Step 1
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Malaise à l'ASUC - Association des Usagers du port du Crouesty

https://plaisance-port-crouesty-arzon.com/img/logo-of.jpgdu 09 mars 2019

Le webmaster de l'Asuc Usagers du port du Crouesty tient à rectifier

« Contrairement aux dires de Maryse Massulteau retranscrits dans l’article Ouest-France de vendredi 8 mars, je n’ai pas fermé le site internet et encore moins publié de motions », explique Alain Tempier, le webmaster, bénévole auprès de l'ASUC l’Association des usagers du port du Crouesty et venu par amitié apporter son savoir.
Il tient à répondre : « L’association a acheté son nom de domaine, et réglé l’hébergeur. J’ai créé les fichiers et fais les photos, j’ai donc les droits d’auteur. J’ai autorisé l’Asuc à les utiliser sous réserve que tout se passe bien. J’ai bien précisé à l’assemblée générale extraordinaire, durant laquelle j’ai présenté le site, que je restais propriétaire des fichiers. La preuve en est : je l’ai signalé sur les mentions légales et sur une balise auteur dans les fichiers sources. Tout le long de ce travail que j’ai effectué bénévolement, j’ai subi des pressions. Les propos impolis et irrespectueux de Maryse Massulteau m’ont contraint à me retirer. Je n’ai pas fermé le site, j’ai récupéré mes fichiers et laissé à l’Asuc ce qui lui appartenait. »
L’équipe sortante reste, quant à elle, à la disposition des plaisanciers via https://plaisance-port-crouesty-arzon.com

 

https://plaisance-port-crouesty-arzon.com/img/logo-of.jpgdu 08 mars 2019
Arzon, malaise à l'Asuc l’Association des usagers du port du Crouesty.

Il souffle comme un ouragan sur l'ASUC l’Association des usagers du Crouesty, sur la presqu’île de Rhuys. Quatre nouveaux membres ont décidé de démissionner fin février. En cause : des reproches faits à la directrice.

Polémique

Après huit démissions en juillet 2018, quatre membres du conseil d’administration de l'Asuc l’Association des usagers du Crouesty ont démissionné à leur tour, fin février 2019.
Cette association a été créée en septembre 1979 et doit fêter ses 40 ans cette année.
Elle a pour but de « protéger et défendre les droits des usagers du port du Crouesty adhérent de l’Asuc et d’entretenir des liens d’amitié entre les adhérents » .
Fin 2017, le président avait démissionné et un nouveau bureau transitoire avait été créé en janvier 2018, en attendant le définitif en avril 2018, avec quinze membres et une présidente élue, Maryse Massuteau.
Des problèmes au premier conseil d’administration
« Le secrétaire a proposé un compte rendu qui n’était pas conforme aux décisions prises lors de l’assemblée générale, explique la présidente. Il a démissionné et nous avons dû prévoir un autre conseil d’administration. » À ce moment-là, huit membres ont suivi et démissionnés.
« Lors de la trêve estivale, ma radiation a été votée », explique Maryse Massulteau. Après avoir fait un recours en référé auprès du tribunal de Vannes, cette décision de radiation de la présidente est déclarée illicite.
Depuis, les démissionnaires ont fait appel en nullité de la décision auprès du tribunal de grande instance de Rennes. L’audience se tiendra le 20 mai.
Fermeture du site internet
« Le webmaster m’a reproché d’être directive alors qu’il postait des motions sans me mettre au courant », précise la présidente.
Le webmaster décide d’arrêter et de partir. Quatre membres le suivent. Les démissionnaires précisent que « les conditions ne sont plus réunies pour mener à bien notre fonction de représentation et de défense des intérêts des plaisanciers du Crouesty. Nous souhaitons expliquer aux usagers notre démission mais nullement rentrer en conflit et donner une mauvaise image de l’association. Ce sont les adhérents qui décideront eux-mêmes de la marche à suivre » .
À ce jour, l’association ASUC compte 60 adhérents avec, à sa tête, trois personnes : la présidente, le trésorier adjoint et un membre du conseil d’administration.
Ce nombre n’est pas un sujet d’inquiétude pour la présidente. « L’Asuc est pérenne et fonctionne conformément aux dispositions légales et statutaires. Tournée vers l’avenir, elle poursuit son objet dans l’intérêt de ses adhérents plaisanciers. Tout est clair » .

Plaisanciers du port du Crouesty
et des ports du Morbihan

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.